la maison d'édition de séries littéraires

Sky Castle

Episode 12

« J'attends ton appel dans la semaine. »

Le cœur d'Elsie s'arrêta un instant. Dans la panique, elle éteignit maladroitement le téléphone de Daniel et le remit à sa place. Elle fut soulagée en le voyant un peu plus loin dans la rue. Il venait de sortir d'une boutique et discutait apparemment avec le gérant. Par chance, il ne l'avait pas vue, mais ça s'était joué de peu.

Une dizaine de secondes plus tard, la portière s'ouvrit. Daniel s'installa à nouveau sur le siège conducteur sans remarquer l'expression tétanisée d'Elsie.

« Désolé, j'espère que je ne t'ai pas fait trop attendre, remarqua Daniel en bouclant sa ceinture.

– Non, souffla Elsie. Ne t'inquiète pas. »

Elle ne put dire un mot de plus, sinon, sa voix l'aurait trahi. Elle ne lui demanda même pas ce qu'il était allé faire, ni même pourquoi cela avait pris autant de temps. Elle garda juste le silence jusqu'à ce qu'il la dépose devant son immeuble.

Une fois seule dans le hall, Elsie se sentait toujours aussi perdue et paniquée. Rachel avait vu juste. Elle n'était qu'une vulgaire marchandise aux yeux de Daniel. Bientôt, il la droguerait et la laisserait entre les griffes d'un homme qui ferait d’elle ce qu'il voudrait.

Que pouvait-elle faire ? S'enfuir et couper définitivement les ponts avec Daniel ? C'était peut-être la seule solution. En tout cas, c'était la seule qu'elle était capable d'envisager actuellement, bien qu'elle sache que Daniel briserait la vie d'autres filles si elle ne faisait rien.

À présent, il n'y avait qu'une seule personne à qui elle avait envie de parler : Rachel. Cette dernière avait beau être froide et distante, elle était la seule capable de la comprendre et de la soutenir.

Bouleversée, Elsie se précipita dans les escaliers et monta jusqu'à l'étage où se trouvait l'appartement de la jeune femme. Elle frappa nerveusement contre sa porte.

« Rachel ? »

Comme personne ne répondait, elle frappa à nouveau dans l'espoir que son amie finisse par lui ouvrir.

« C'est Elsie. Laisse-moi entrer, je t'en prie. »

C'était peine perdue. Tout comme la veille, elle devait être à une interview ou en déplacement pour un concert.

Soudain, Elsie réalisa qu'elle aussi avait un emploi du temps à suivre. Elle devrait bientôt rejoindre Wes dans le hall pour entamer son programme de la journée. Mais avec toute cette histoire, elle n'avait plus envie de faire quoi que ce soit. Tout ce qu'elle voulait, c'était trouver un moyen d'échapper aux griffes de Daniel.

Mais pour cela, elle avait besoin de Rachel. Seule, elle n'arriverait à rien. Elle alla donc s'enfermer dans son appartement et composa le numéro de la chanteuse sur son téléphone. Elle entendit alors les sonneries défiler les unes après les autres jusqu'à ce qu'une voix féminine n'annonce :

« Votre correspondant n'est pas disponible pour le moment… »

Les larmes aux yeux, Elsie raccrocha et s'assit sur une chaise. Elle se sentait perdue, piégée dans un labyrinthe sans issue. Elle se sentait misérable d'avoir aussi peur.

Que pouvait-elle bien faire à présent ? Elle aurait pu appeler Annalise, mais elle ne lui faisait pas encore tout à fait confiance. C'était une journaliste après tout. Et puis, il y avait aussi Callum. Hier, il lui avait bien fait comprendre qu'il était de son côté et qu'il serait toujours là pour l'aider. Mais lui aussi, comment pouvait-elle savoir s’il était sincère ?

Et Gillan ? Lui qui était si gentil et prévenant avec elle n'accepterait jamais que Daniel la traite de la sorte. Malheureusement, Callum était déjà mêlé à l'affaire et elle n'avait pas le cœur de l'y mêler lui aussi.

Après quelques instants de réflexions, Elsie réalisa qu'elle ne supporterait pas de rester seule. Il fallait qu'elle trouve quelqu'un pour l'aider et si Rachel n'était pas là pour elle, alors elle devrait faire confiance à Callum.

Les doigts tremblants de nervosité, Elsie composa le numéro du musicien sur son téléphone. Lorsque la deuxième sonnerie retentit, il décrocha.

« Callum, c'est Elsie...

– Tu vas bien ? Tu es rentrée ?

– Oui, je suis bien rentrée, articula-t-elle non sans difficulté.

– Ça ne va pas ? Est-ce qu'il t'a fait quelque chose ?

– Non, mais je… »

Elle dut se retenir de fondre en larme. Elle avait tant de mal à formuler de simples phrases. Cette situation la touchait tant qu'elle peinait même à expliquer la situation à Callum. Cependant, il le fallait si elle voulait qu'il lui vienne en aide.

« Je suis la prochaine, Callum… »

Le jeune homme ne répondit pas tout de suite et un silence tendu s'installa. D'une voix grave, il finit par lui demander :

« Où es-tu là ?

– Chez moi.

– Alors ne bouge pas. On est en plein enregistrement mais dès que je peux, je me libère et je te rejoins. »

Il raccrocha et laissa à nouveau Elsie seule. Elle avait beau savoir qu'il allait bientôt la rejoindre, cela n'apaisait pas pour autant la panique qui pétrifiait son cœur. Cette situation échappait totalement à son contrôle. De chanteuse à succès courtisée par l'amour de sa vie, elle était devenue la prochaine victime d'un proxénète auquel elle ne pouvait échapper.

Et cette fois le son de sa voix, aussi angélique et harmonieux fut-il, ne lui serait d’aucune aide.

Être averti des dernières sorties, directement par emaill
Recevoir la Newsletter