la maison d'édition de séries littéraires

Sky Castle

Episode 11

La nuit fut très longue pour Elsie. Elle ne parvint pas à fermer l’œil et dut se retenir de quitter discrètement l'appartement pour rentrer chez elle. Cependant, elle prit sur elle et attendit jusqu'au matin. Vers 7 heures, Daniel se leva et s'enferma dans la salle de bain avec son téléphone sans se rendre compte qu'Elsie y avait touché au cours de la nuit. Celle-ci resta immobile dans le lit tandis que Daniel prenait sa douche. Dès qu'il eut terminé, elle se glissa à son tour dans la salle de bain et se prépara en vitesse. Plus vite elle quitterait cet appartement, mieux elle se porterait.

Dès qu'elle fut prête, elle rejoignit Daniel et ils quittèrent l'immeuble. Elle était soulagée qu'il commence aussi tôt le matin. Au moins, cela lui évitait d'avoir à faire semblant plus longtemps.

Dans la voiture, l'atmosphère était tendue. Elsie ne savait pas quoi dire et préférait esquiver tout sujet de conversation avec Daniel. Cependant, ce dernier finit par lui demander :

« Tu es malade ? Déjà hier soir tu n'avais pas l'air très en forme.

– Non, ça va aller. J'ai un peu mal à la tête mais je prendrai des médicaments en rentrant. »

Elle lui sourit et pria pour qu'il ne lui pose pas davantage de questions.

« Demain, j'ai une journée de repos. Donc essaie de te libérer histoire qu'on puisse passer du temps ensemble.

– J'ai déjà beaucoup de choses de prévues, répliqua rapidement Elsie. Wes ne me laisse pas un moment de répit. »

Daniel jeta un regard vers Elsie avant de reporter son attention sur la route. Visiblement, sa réponse ne lui convenait pas, mais il n'insista pas pour autant.

« Oui, je comprends. »

Cette fois, le chanteur ne chercha pas à poursuivre la conversation et se contenta de conduire en silence. Elsie le regarda à son tour. Depuis quand était-il si laid ? Ses yeux, ses cheveux, ses mains, elle était incapable de les admirer. Pourtant, ces dix dernières années, elle n'avait eu de cesse de rêver de lui. Combien de fois s'était-elle dit qu'il n'existait pas d'être plus parfait ? Tout ce temps, elle l'avait mis sur un piédestal en faisant les louanges de son talent et de sa beauté. Mais maintenant qu'elle comprenait qui il était réellement, elle ne le trouvait ni talentueux, ni attirant. Ses actes et son comportement le privaient de toutes ces qualités qu'elle avait longtemps admirées.

Soudain, la voiture s'arrêta. Elsie paniqua en remarquant qu'ils n'étaient pas encore dans sa rue. Au contraire, ils s’étaient éloignés de chez elle.

« Qu'est-ce que tu fais ? » demanda Elsie en se tournant vers Daniel.

Il ne répondit pas et détacha sa ceinture. Il ouvrit ensuite la portière et lui répondit :

« Tu peux m'attendre ici un instant. Je n'en ai pas pour longtemps. »

Avant qu'elle ait eu le temps de lui poser la moindre question, il referma la portière et la laissa seule dans la voiture. Elle le suivit du regard sans chercher à le retenir.

Un objet attira alors l'attention d'Elsie : Daniel avait laissé son téléphone dans les poches de rangement près de la boîte de vitesse.

C'était sa deuxième chance de trouver des preuves. Elle avait peut-être échoué cette nuit, mais elle pouvait toujours essayer à nouveau.

Si seulement elle connaissait les chiffres qui lui tenaient à cœur !

Les chiffres qui lui tenaient à cœur.

Elsie eut un flash. La date de ses débuts. Elle était si importante à ses yeux qu'il avait même accroché cet immense portrait de lui dans son appartement. Il ne pouvait s'agir que de cela. Maintenant qu'elle y songeait, elle se sentait idiote de ne pas y avoir pensé avant. Elle jeta rapidement un coup d’œil vers le trottoir en s'assurant que Daniel ne soit pas dans les parages. Quand elle fut sûre que le champs était libre, elle saisit son téléphone puis elle entra les chiffres suivant :

12 12 07

Elsie crut mourir de soulagement quand le portable se déverrouilla et que l'écran d'accueil s'afficha. Immédiatement, elle alla dans la messagerie et trouva le groupe de conversation qui l'intéressait. SKY CASTLE : en lettres majuscules. Elle appuya dessus et vit les messages défiler sous ses yeux.

Les derniers dataient de ce matin. Elsie remonta rapidement la conversation afin de trouver des passages qui pourraient lui servir de preuves. Soudain, une photographie apparut entre deux messages. Elsie s'arrêta et manqua de lâcher le téléphone en reconnaissant la personne sur le cliché.

C'était elle.

Il s'agissait d'un selfie qu'elle avait pris quelques jours auparavant sur le portable de Daniel pendant que ce dernier avait le dos tourné. Bien sûr, elle avait fait cela pour rire et ne s'était pas doutée que Daniel l’enverrait dans son groupe de conversation. Dépitée, Elsie commença à lire les messages qui accompagnaient la photographie.

Vous avez envoyé :

Je m'occupe d'Elsie depuis un moment. Elle devrait bientôt être prête.

Mars :

Combien elle coûte ?

Vous avez envoyé :

10 000 livres la nuit.

Mars :

Ça fait cher non ? Elle vient à peine de faire ses débuts. J'ai couché avec de plus grandes célébrités pour moins que ça.

Adara :

De toute façon, tu ne dépenseras pas un penny parce qu'elle est à moi.

Jupiter :

Tu pourrais au moins partager.

Adara :

Vu le prix qu'elle me coûte il en est hors de question. Mais je te ferai une petite dédicace pour la vidéo !

Saturne :

Tu pourrais faire un effort, je t'ai bien laissé Mia l'autre fois.

Adara vous a mentionné :

Elsie n'est pas comme les autres filles que nous apportent @Mercure. Je compte m'occuper d'elle comme elle le mérite.

Cassiopeia :

La dernière fois que tu as dis ça, la fille est tombée enceinte et a fait une dépression.

Adara :

Ne t'en fais, j’ai trouvé une technique pour éviter ça ;)

La conversation s'arrêtait là. Quoi qu’il en soit, Elsie n'aurait pu en lire davantage. Une voix venait de la couper dans sa lecture interdite.

Être averti des dernières sorties, directement par emaill
Recevoir la Newsletter