la maison d'édition de séries littéraires

Sky Castle

Episode 5

Elsie fut rassurée en remarquant que la ruelle était presque déserte. Sachant que personne ne les remarquerait, elle quitta le véhicule et attendit Daniel sur le trottoir. Elle le vit sortir à son tour mais au lieu de la rejoindre, il tapait un message sur son portable. Comme il s'éternisait, Elsie lui demanda :

« Daniel ? Tu viens ? »

Lorsqu'il eut terminé, il leva les yeux de son téléphone et lui sourit.

« Excuse-moi, c'était mon manager, dit-il en rangeant son portable. Allons-y. »

Le chanteur s'approcha d'Elsie et lui prit la main avant de l'entraîner dans le restaurant en question. En entrant, la jeune femme ne trouva ni chaise, ni table, ni client. Il y avait juste l'accueil où se trouvait un homme vêtu d'un uniforme élégant. Malgré la simplicité du lieu, une atmosphère sophistiquée et luxueuse y flottait.

« Bonjour, une table pour deux ? » demanda le groom.

Daniel s'approcha de lui et lui murmura quelques mots qu'Elsie ne put entendre. L'échange fut bref et l'homme fit signe aux deux chanteurs de le suivre. Il les emmena le long d'un couloir qui débouchait sur une vaste pièce circulaire ornée de fenêtres sur toute la longueur du mur. Elsie regretta de ne pas être en journée pour admirer la vue. À l'image du hall d'entrée, la pièce était sobrement luxueuse et lui plut immédiatement. Au centre se trouvait une table habillée d'une longue nappe rouge et d'une vaisselle finement ouvragée. Les lumières légèrement tamisées plongeaient la pièce dans une atmosphère agréable. Elsie se sentit tout de suite en sécurité, à l'abri des regards et, surtout, plus près que jamais de Daniel.

« Mademoiselle, je vous prie. »

Le serveur venait de tirer une chaise en velours rouge, permettant ainsi à Elsie de s'asseoir confortablement face à la table. Tandis que Daniel prenait lui aussi place, la jeune femme en profita pour admirer Londres à l’horizon. D’ici, la ville n’était qu’une myriade de points de lumière silencieux. Sur une petite table, dans le coin de la pièce, une magnifique installation florale en rouge et blanc ornait l’accès aux cuisines.

« Ça te plaît ? lui demanda Daniel.

– Oui, c'est magnifique. Je te remercie pour tout.

– Tu me remercieras quand on aura fini la soirée. J'ai encore plein de choses à te faire découvrir. »

Décidément, il avait le don de la déstabiliser. Il faisait toujours ce qu'il fallait pour la séduire et trouvait à chaque fois les mots capables de réchauffer son cœur. Mais elle, que pouvait-elle faire pour lui plaire ?

Il fallait qu'elle le découvre et qu'elle lui donne envie de la revoir encore une fois. Ce soir, ils ne se voyaient que grâce à une étrange coïncidence, et si Elsie avait désormais son numéro de téléphone, rien ne lui assurait qu'elle le reverrait après cette nuit.

Et s'il la trouvait insipide ?

Et si elle n'était pas à la hauteur ?

Ou pire, si il la méprisait ?

Il fallait qu'elle se rende indispensable à ses yeux ou au moins qu'elle fasse en sorte qu'il l'aime, ne serait-ce qu'un tout petit peu.

« Excuse-moi, je dois me rendre aux toilettes avant le repas. J'en ai pour un instant.

– Je t'en prie, répondit-il. »

Terriblement nerveuse, Elsie s'empressa de sortir de la pièce. Elle longea à nouveau le couloir et y trouva les toilettes. Une fois à l'intérieur, elle fonça vers les lavabos et se regarda dans la glace.

C'est pas vrai, je ressemble à rien !

Aujourd'hui, elle était à peine maquillée et ses cheveux étaient simplement coiffés, comme à son habitude. Rien à voir avec son apparence angélique de la semaine dernière.

Visiblement, c'était mal parti pour lui plaire physiquement. Il n'y avait aucune raison qu'il s'intéresse à elle alors qu'elle était banale à ce point. Elle chercha des qualités à exploiter.

« Réfléchis Elsie ! soupira-t-elle en aspergeant son visage d'eau fraîche. Il doit bien y avoir quelque chose de bien en toi. »

Soudain, la réponse à ses questions lui apparut comme une évidence.

Ma voix.

Elle chantait merveilleusement bien, elle le savait. D'ailleurs, elle se souvenait parfaitement de la réaction de Daniel lorsqu'il l'avait vu chanter à Let's Talk. Ce regard qu'il posait sur elle à la fin de Sober, Elsie voulait le voir à nouveau. Elle voulait qu'il n'ait d'yeux que pour elle

Pour cela, elle chanterait à en perdre la raison et elle lui dirait des mots d'amour, des mots qui font du bien, des mots qui soignent toutes les blessures. Elle était prête à tout, et s'il le fallait, elle ferait taire tous les autres bruits du monde jusqu'à ce qu'il n'entende plus d’autre voix que la sienne.

Si seulement il pouvait la regarder à nouveau comme il le faisait cette soirée-là.

Décidée à plaire à Daniel, Elsie afficha son plus beau sourire et sortit des toilettes. Ce soir serait peut-être sa seule chance de se faire une place dans sa vie et elle ne devait pas la manquer.

Lorsqu'elle revint dans la pièce, Daniel était toujours assis à sa place. Cependant, son regard était différent. Une lueur qu'Elsie ne lui connaissait pas brillait désormais dans ses yeux. Finalement, il se leva et avança dans sa direction afin de la prendre dans ses bras. En sentant le contact de sa peau contre la sienne, Elsie fut si surprise qu'elle fit un pas en arrière et se cogna contre le mur.

Le souffle coupé, Elsie laissa Daniel caresser son dos, ses hanches, ses bras ; elle en avait rêvé tant de fois. A présent, elle était persuadée qu'elle ne pourrait jamais plus se passer de ce sentiment qu'il éveillait en elle quand elle le sentait au bout de ses doigts.

Daniel glissa alors ses lèvres dans son cou et y déposa une multitude de baiser. Elle se sentait si bien à cet instant. Mais surtout, elle voulait qu'il continue et qu'il l'embrasse sans jamais plus s'arrêter. Il releva alors le visage et plongea ses yeux dans ceux de la jeune femme qui était à présent incapable de mettre de l'ordre dans ses pensées.

« On ne devrait pas faire ça, murmura Elsie. Si quelqu'un l'apprenait...

– Personne ne l'apprendra, répondit Daniel. Personne n'a à le savoir. »

A ses mots, il passa sa main dans les cheveux d'Elsie et l'attira à lui avant de l'embrasser. La jeune femme le serra un peu plus fort dans ses bras pour prolonger le baiser mais Daniel y mit rapidement fin.

« Ce sera notre petit secret », glissa-t-il à l’oreille de la jeune femme.

Puis, il l'embrassa à nouveau, avec plus de passion et de fougue que la première fois. À nouveau, Elsie se laissa faire. Finalement, elle n'aurait même pas besoin d'utiliser sa voix pour le séduire. Mais cette facilité avec laquelle il était tombé sous son charme l'inquiétait. Les questions qui la torturaient auparavant faisaient place à de nouvelles interrogations qui ne comptaient pas la laisser en paix.

Après tout, peut-être que Daniel jouait avec elle. Ou bien peut-être était-ce trop précipité, peut-être qu'Elsie devrait le repousser et lui dire qu'elle voulait prendre son temps, peut-être fallait-il qu'ils se montrent plus raisonnables que cela.

Non, au diable la raison.

Elsie fit taire ses doutes. Ce soir, elle était prête à suivre Daniel où qu'il aille, que ce soit au paradis ou même en enfer.

Être averti des dernières sorties, directement par emaill
Recevoir la Newsletter