la maison d'édition de séries littéraires

Sky Castle

Episode 12

Malgré ses efforts et la présence réconfortante de Daniel, Elsie eut bien du mal à se détendre pendant la soirée. Heureusement, Dylan Jones était si bavard qu’elle n’eut pas à faire l’effort de prendre la parole. Il n’avait de cesse de raconter des anecdotes croustillantes sur le milieu du showbusiness sans se priver de leur dévoiler les ragots du moment. Les couples secrets, les collaborations à venir, les stars montantes, les scandales prêts à éclater : il était au courant de tout.

Cela rassurait Elsie. Elle se disait que s’il gardait tout cela pour lui, il ne dirait rien à propos de Daniel et elle. Cependant, ses doutes persistaient. Elle s’imaginait déjà en couverture des magazines people, son visage placardé à côté de celui de Daniel. Elle voyait déjà ses fans déverser leur colère sur les réseaux sociaux à travers des messages plus odieux les uns que les autres.

Non, ça n’arrivera pas. Dylan Jones ne dira rien.

Même après la fin du repas, alors que Daniel la ramenait à la résidence, Elsie peinait à mettre de l’ordre dans ses pensées et à rester optimiste. Elle était heureuse que Daniel la considère comme sa petite-amie mais elle réalisait combien leur relation allait être difficile à vivre, notamment lorsqu’ils l’annonceraient publiquement.

En rentrant chez elle, la jeune femme, épuisée, traîna des pieds jusqu’à son étage. Elle faillit tomber à la renverse en découvrant Gillan qui l’attendait devant sa porte.

« Où étais-tu Elsie ? demanda-t-il. Wes m’avait dit que tu étais chez toi ce soir.

– Non, je suis sortie en ville. Tu as besoin de quelque chose ?

– Je voulais juste de proposer de venir boire un verre, dit Gillan en se massant la nuque. Ça m’a beaucoup plu de passer du temps avec toi hier, mais... j’aurai préféré que nous soyons seuls pour apprendre à te connaître. »

Mal à l’aise, Elsie ne sut quoi lui répondre. Maintenant qu’elle voyait Gillan patienter tard le soir devant chez elle, la jeune femme réalisait que Wes avait raison : contre toute attente, elle plaisait au chanteur des Red Sun. Cependant, elle ne pouvait se résoudre à aller boire un verre avec lui ce soir. Pas après avoir dîné avec Daniel.

« Tu sais, il est un peu tard et…

– Non, c’est pas grave, la coupa Gillan en comprenant qu’elle déclinait son invitation. Je comprends tout à fait. En plus, tu es en pleine promotion pour ton album, tu dois être crevée.

– Oui, un peu.

– Tant pis, ça sera pour une prochaine fois alors. Bonne nuit. »

Visiblement déçu, Gillan lui fit un signe de la main et fit demi-tour sans rien ajouter. Elsie ne chercha pas à le retenir et entra dans son appartement. En allumant la lumière, elle trouva un morceau de papier plié devant sa porte. Elle le prit et sentit son sang se glacer en lisant les quelques mots qui y étaient gribouillés :

“Je t’avais prévenue. Puisque tu ne veux pas t’éloigner de Daniel, tu devras en payer les conséquences”

Immédiatement, Elsie retourna dans le couloir. Elle aperçut Gillan en bas des escaliers. Avant qu’il ne disparaisse, elle s’exclama :

« Attends Gillan... il est de toi ce message ?

– Quel message ? » demanda-t-il en se retournant.

Il n’avait visiblement aucune idée de ce dont elle parlait. D’ailleurs, s’il avait vu quelqu’un glisser ce mot sous sa porte, il lui en aurait certainement parlé. Sachant qu’il ne lui apporterait aucune réponse, Elsie poursuivit :

« Rien, c’est juste un mot.

– Ça doit être un de tes admirateurs secrets. Maintenant que tu es célèbre, tu vas en recevoir pas mal.

– Oui, tu as certainement raison. »

Elle le remercia et s’enferma dans son appartement. Ce mot qu’elle avait reçu, il ne provenait définitivement pas d’un admirateur secret. Au contraire, la personne qui le lui avait écrit la menaçait ouvertement.

Il ne peut s’agir que de Rachel. Elle est la seule à se douter pour Daniel et moi. Pendant un instant, la chanteuse hésita à lui rendre visite pour lui demander des explications. Toutefois, elle s’abstint. Cela ne ferait qu’envenimer les choses. Il valait mieux nier en bloc et faire comme si de rien n’était. Peut-être que la jalousie maladive de Rachel s’apaiserait et qu’elle finirait par la laisser tranquille.

Mais si elle ne se calmait pas ? Si au contraire la situation empirait ? Que se passerait-il ?

Elsie préférait ne pas y penser.

Elle fut soudain prise d’une violente envie de voir Daniel. La jeune femme sortit son portable dans l’espoir qu’il accepte qu’elle vienne dormir chez lui. Elle se sentirait bien plus en sécurité dans ses bras. Même s’il refusait qu’elle le rejoigne, discuter un peu la calmerait. Elle ne lui demanderait pas grand chose; tout ce qu’elle désirait, c’était qu’il lui rappelle combien il l’aimait, qu’il ne pouvait être heureux qu’à ses côtés, qu’elle était son soleil et qu’il ne jurait que par le son de sa voix.

Même s’il ne le pensait pas.

Entendre ces simples mots, sincères ou pas, était tout ce dont elle avait besoin ce soir.

Cependant, elle ne trouva pas le courage de l’appeler. Elle ne voulait pas s’imposer à lui. Avec toutes ses activités professionnelles, il devait être épuisé et elle refusait d’être un poids. S’il y avait bien une chose qu’elle ne pouvait se permettre, c’était de se montrer égoïste avec cet homme qui lui offrait tout ce dont elle avait toujours rêvé.

Être averti des dernières sorties, directement par emaill
Recevoir la Newsletter