la maison d'édition de séries littéraires

Sky Castle

Episode 11

Quand Elsie sortit de la salle de bain, Daniel était assis sur le canapé. Plongé dans l'écriture d'un message sur son téléphone, il ne remarqua pas tout de suite sa présence.

« Daniel ? »

Pas de réponse. Il ne semblait pas avoir l’entendre, trop occupé à écrire son message. Légèrement agacée, Elsie réitéra :

« Daniel… »

Cette fois, le chanteur leva les yeux vers Elsie. Dès qu'il l'aperçut, un sourire lumineux se dessina sur ses lèvres.

« Tu es tout simplement magnifique », la complimenta-t-il.

Il se leva et vint l'embrasser tendrement, puis déclara :

« Si tu es prête, on va pouvoir y aller. »

Il lui prit tendrement la main et ils sortirent de l'appartement. Alors qu'ils rejoignaient le parking souterrain, Elsie ne put s'empêcher de lui demander :

« À qui envoyais-tu un message ? »

Il y eut un instant de silence qui ne plut pas à Elsie. Heureusement, Daniel finit par répondre :

« À Gillan, des Red Sun. Je voulais m’excuser de ne pas être resté plus longtemps à sa soirée hier.

– J’aurais aimé que tu restes, lui avoua Elsie.

– Oui, moi aussi. Rien que par respect pour Gillan. »

Alors que le couple arrivait près de la voiture, Daniel remarqua :

« Tu sais, il m’a un peu parlé de toi.

– Ah oui ? Qu’est-ce qu’il t’a dit ?

– Que tu étais talentueuse et qu’il adorait tes chansons. Tout comme moi, d’ailleurs.

– Oh, c’est vrai, il parait qu’il aime bien Sober.

– Je finirai presque par être jaloux, tu sais.

– Toi ? Jaloux ?

– Bien sûr, je n’apprécie pas que l’on tourne trop autour de ma petite amie. »

Ma petite amie.

Était-ce bien ce que Daniel venait de dire ? Elsie n’avait pas rêvé ? Cette fois, elle oublia définitivement les menaces de Rachel. Il l’aimait au point de la considérer comme sa petite amie, rien d’autre ne comptait plus que cela.

Elsie monta dans la mercedes de Daniel comme sur un petit nuage et ne prononça pas un mot de tout le voyage. Elle était à la fois nerveuse et euphorique. Même si le chanteur la considérait comme sa petite amie, cette présentation à un ami inquiétait profondément Elsie. Pour l’instant, elle aurait préféré garder secrète leur relation, mais en plus de cela, elle voulait à tout prix faire bonne figure. Heureusement, Daniel lui avait offert une robe qui, aussi inconfortable fut-elle, était tout simplement magnifique.

« Voilà, on est arrivés », annonça Daniel en garant le véhicule dans une petite rue.

Elsie jeta un œil dehors. Elle remarqua tout de suite la devanture du Rules, un des restaurants les plus anciens de Londres. Près de la devanture rouge et dorée se tenait un homme qu'Elsie reconnut au premier regard : Dylan Jones, le présentateur vedette de Let's Talk.

« Ton ami, c'est Dylan Jones ? s'écria-t-elle, plus vraiment sûre de vouloir sortir de la voiture.

– Oui, répondit-il. Viens, ce n'est pas poli de le faire attendre. »

Inquiète, Elsie l'écouta et sortit de la voiture. Daniel lui avait pourtant dit qu'il voulait rester discret, alors pourquoi la présentait-il à l’un des journalistes les plus influents du pays ? Même s'ils étaient amis, rien n'empêcherait Dylan d'aller tout déballer dans la presse dès la fin de la soirée.

Visiblement, le chanteur ne s’en souciait pas. Ce dernier s'approcha fièrement de Dylan sans manquer de glisser la main sur la taille de sa petite amie.

« Bonsoir, Dylan. Je ne te présente pas Elsie.

– Ce n'est pas la peine, je me souviens très bien de toi, dit-il en baisant la main de la jeune femme. Tu as été superbe dans mon émission. »

Elsie le remercia aimablement et ils entrèrent dans le restaurant. La décoration était tout simplement somptueuse ce qui eut le don de détendre Elsie. La présence de Dylan la déstabilisait mais, au moins, elle se régalerait ce soir.

En voyant Elsie, Daniel et Dylan entrer, un des serveurs s'approcha d'eux et les guida jusqu'à un salon privé où était dressée une table pour trois personnes. L'argenterie était impeccablement entretenue et un large chandelier blanc trônait au centre.

Le trio s'installa sous les bavardages incessants de Dylan. Depuis qu'ils étaient entrés, il n'arrêtait pas de parler. Il commentait tout, qu'il s'agisse du cadre spacieux, des spécialités du restaurant où du couple merveilleux que formaient Elsie et Daniel.

Mais au lieu de s'asseoir à table, il déclara :

« Veuillez m'excuser, j'ai un appel à prendre. Je ne serai pas long. »

À ces mots, il quitta la pièce en refermant la porte derrière lui.

Maintenant qu'ils étaient seuls, Elsie se détendit un peu. Elle voulut faire part de son malaise à Daniel mais quand elle tourna les yeux vers lui, il écrivait un message sur son téléphone. La jeune femme remarqua qu'il l'utilisait énormément et dut se retenir de lui demander de le laisser un peu de côté.

« Daniel, tu n'avais pas dit que l'on devait être discret ? finit-elle par demander.

– Oui, c'est ce que j'ai dit, confirma-t-il en rangeant son téléphone portable.

– Alors pourquoi m’as-tu emmenée ici ? Dîner avec un journaliste n’est pas la meilleure façon de rester discret.

– Ne t'inquiète pas pour ça. Dylan est un ami proche, il ne dira rien.

– Tu en es sûr ?

– Oui, fais-moi confiance. »

Daniel glissa délicatement sa main sur la cuisse d'Elsie. Sa paume chaude sur sa peau nue la rassura. Elle n’avait aucune raison de douter de lui, il la traitait comme une princesse et la présentait même à ses amis alors qu’ils se fréquentaient depuis peu de temps. Cela prouvait bien combien il tenait à elle. Il ne la considérait pas comme une fille de passage.

Non, elle était bien plus que cela.

Elle n’avait aucune raison de douter de lui.

Enfin, c'était ce qu'elle espérait.

Être averti des dernières sorties, directement par emaill
Recevoir la Newsletter